Je donne à l'Eglise
Trouver ma paroisse
Horaires des messes
Faire dire une messe

Le Synode 2023, «nouvelle étape» pour construire une Église de l’écoute

«Le chemin de la synodalité est le chemin que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire. Ce que le Seigneur nous demande, en un certain sens, est déjà pleinement contenu dans le mot ‘Synode’’. Marcher ensemble – Laïcs, Pasteurs, Évêque de Rome – est un concept facile à exprimer en paroles, mais pas si facile à mettre en pratique.» (Discours du Saint-Père François lors de la commémoration du 50e anniversaire de l’Institution du Synode des Évêques, 17 octobre 2015). C’est pourquoi la prochaine Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques aura pour thème : «Pour une Église synodale : communion, participation et mission».

Comme le souligne le Pape François « ce processus synodal sur 3 ans avec différentes phases (locale, continentale et universelle) doit être essentiellement un événement spirituel de discernement : chacun à l’écoute des autres et tous à l’écoute de l’Esprit Saint ».

Consulter le site officiel

La phase nationale du synode sur la synodalité s'achève en France

Mercredi 15 juin, les 100 évêques de France à l’écoute de leurs 100 invités, réunis depuis 2 jours en assemblée plénière extraordinaire à Lyon, ont voté un texte pour accompagner la collecte des synthèses synodales qui sera envoyée à Rome.

Le pape François a ouvert le Synode sur la synodalité en octobre 2021 afin de faire participer l’ensemble du peuple de Dieu à la vie et à la mission de l’Église. Chaque diocèse a ainsi rédigé une synthèse des échanges qui ont eu lieu dans chaque paroisse. La collecte de ces synthèses représente la contribution de près de 150.000 fidèles de toute la France. Elle sera adressée à Rome, accompagnée de ce texte voté par les évêques.

« Nous, les évêques de France, rendons grâce pour la joie et l’élan suscités par la phase diocésaine de l’itinéraire synodal voulu par le pape François. Nous remercions celles et ceux qui y ont participé. Avec l’aide des invités de nos diocèses, réunis à Lyon, nous accueillons avec gratitude la collecte nationale qui s’en fait l’écho et nous cherchons à discerner l’œuvre de l’Esprit Saint » indiquent les évêques dans le texte voté en clôture de cette assemblée plénière, par ailleurs mis en ligne sur le site internet de la CEF.

« Les désirs, les rêves, les regrets, les reproches que nous avons entendus sont nourris de la volonté d’être une Eglise plus fidèle à son Seigneur et servant mieux les femmes et les hommes auxquels elle est envoyée. Nous désirons poursuivre ce chemin de conversion communautaire et personnelle », poursuit le texte.

« Une telle expérience dissipe les peurs qui éloignent des autres et freinent le travail d’écoute et de prise en compte des paroles et des vies. Elle est source de joie : des chemins se sont ouverts en nos cœurs (cf. Ps 83, 6) ».

Pour rappel, après une première phase de recueil des contributions sur le terrain dans les diocèses partout dans le monde, le processus synodal se poursuivra par une phase continentale au cours de l’année prochaine, et se conclura au Vatican en octobre 2023 par l’Assemblée générale du Synode des évêques.

Retour vidéo sur l’Assemblée plénière extraordinaire…

L'itinéraire synodal dans notre diocèse

    • Mot de conclusion de l’évêque :

Contacter l'équipe synode

Archives des documents de la consultation

Que signifie le mot "synode" ?

Synode vient du grec sunodos, “chemin parcouru ensemble”, d’où sa signification d’assemblée délibérante. Il réunit des évêques pour discuter de la mission de l’ensemble de l’Église et de l’unité de la foi en son sein. Un synode est donc une forme d’expression de la collégialité de l’Eglise, c’est-à-dire de l’unité de l’Église et du caractère universel de sa mission.

Qu'est-ce qu'un synode ?