EN-TETE et NAVIGATION :

CONTENU :

Dimanche 26 février 2017 - Accueil > Demander un service > Consacrer ma vie à Dieu > Consacrer ma vie à Dieu

Consacrer ma vie à Dieu

trdy




Etre séminariste : seminaire-lille.fr                                                                                                            







"Un jour, j'ai compris....que Dieu aime chacun qu'il aime passionnément ce monde créé par Lui... que ce n'est pas un hasard si je suis né(e) dans telle famille, dans tel milieu..."

"J'ai aussi compris que je souhaitais ne pas quitter ce monde où je vis, mais au contraire m'y donner encore davantage... que je souhaitais par ce moyen donner toute ma vie à Dieu"

"Ma question : est ce possible ?"

 
Si oui, comment ?

L'Eglise répond :

Oui. Il est possible de vivre une vie laïque totalement donnée à Dieu, et l'un des moyens pour cette forme de vie c'est l'INSTITUT SECULIER.

Qu'est ce qu'un institut séculier ?  Pourquoi les instituts séculiers sont-ils nés ?  Comment vit-on ?,Qui peut faire partie d'un institut séculier ? comment faut-il faire ?

Ils sont reconnus officiellement par l'Eglise par deux documents fondamentaux : "Provida Mater" en 1947 et "Primo Feliciter" en 1948.

Leurs membres (laïcs ou clercs) demeurent dans leur milieu de vie. Hommes ou femmes parmi d'autres, partageant les conditions de vie des hommes et des femmes d'aujourd'hui, les mêmes risques, les mêmes insécurités, solidaires du "Peuple" auquel ils ou elles appartiennent.

Pour mieux suivre le Christ et vivre l'exigence de leur baptême de façon particulière, ils choisissent le célibat pour Dieu et vivent la pauvreté et l'obéissance à la manière de leur institut.
Prière, vie fraternelle et aide spirituelle ont des éléments essentiels pour l'équilibre de leur vie.


Deux adresses :

 

Livre concernant les instituts séculiers de Pierre Langeron, Secrétaire de la Conférence nationale - http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/fichelivre.asp?n_liv_cerf=6285

 


Les instituts séculiers dans l'Aisne :




Agenda :

-
De Bethléem à Soissons : 7 séminaristes de Beit Jala séjournent dans notre diocèse



LES VIERGES CONSACREES

Accompagnateur : Père Evêque Monseigneur Hervé Giraud
Evêché - 17 rue des Déportés et Fusillés - CS 60166 - 02207 Soissons Cedex
Tél. : 03 23 59 42 66 - Fax : 03 23 59 28 77

Pour un témoignage d'amour, être laïque consacrée à Dieu dans l'Eglise diocésaine à l'image de l'Eglise épouse du Christ.
Témoigner de cette alliance d'Amour
De Dieu avec les hommes.



Qui ?

"Je te fiancerai à Moi pour toujours." (Osée 2,21-22) Toute femme célibataire ayant reconnu l'Amour de Dieu en ce monde et désirant répondre à l'appel de l'Esprit- Saint qui conduit au don total de son être pour devenir «épouse» du Christ et de mettre au service de l'Eglise.

Une vocation très ancienne. Dès les premiers siècles, des femmes étaient consacrées à Dieu par leur évêque. Elles menaient une vie de prière et de don aux autres tout en restant dans leur famille.
C'est ainsi qu'en France, sainte Geneviève de Paris fut consacrée après son appel par saint Germain.
Après le développement de la vie monastique, puis des congrégations religieuses, les vierges consacrées dans le monde subsisteront parallèlement aux moniales mais deviendront de plus en plus rares.


Comment ?

Tout en restant dans le monde, dans sa profession, voire dans sa famille, la personne dans un engagement public, définitif, de virginité perpétuelle, proclame son désir de faire de sa vie, une vie selon l'Evangile avec ce que cette référence comporte de pauvreté et d'obéissance à l'Eglise
Les insignes reçus sont :

 

Elle n'a pas de ministère mais se voit confier une mission de prière, d'intercession et de louange prenant sa source dans l'Eucharistie et l'écoute de la Parole de Dieu. Elle participe à divers engagements dans la société et dans l'Eglise.


Les étapes vers la consécration

Un temps d'approfondissement et de discernement.
Une reconnaissance de l'appel par l'Evêque du diocèse.
A cause de la diversité selon laquelle peut être vécu cet appel, la préparation à la Consécration, comme la manière de la vivre ensuite, seront nécessairement très personnalisées. C'est à l'Evêque qu'il revient de vérifier et au besoin de déterminer, pour chacune la préparation indispensable.


L'insertion ecclésiale

C'est au CELUI de l'Eglise universelle dans son Eglise diocésaine, et à son service « selon ses charismes personnels » qu'est consacré chaque membre de l'Ordo Virginum. Il s'agit là d'une vocation spécifiquement ecclésiale et mariale.
Ainsi, chaque consacrée sans médiation de communauté ni de supérieur, vit-elle en communion avec l'Evêque de son diocèse et relève-t-elle uniquement de sa juridiction.
C'est pourquoi, il revient à l'Evêque au cours de l'Eucharistie, sacrement de l' Alliance de conférer à la personne la « Consécration des Vierges » en présence de la communauté diocésaine.
La Vierge Consacrée vit généralement seule mais elle peut s'associer à d'autres Vierges Consacrées pour vivre ensemble leur Consécration.


...Remise en honneur par Vatican II

La réforme liturgique du Concile Vatican II a ouvert de nouveau la possibilité à des femmes de vivre dans le monde comme Vierges Consacrées.
L'ordre des Vierges Consacrées n'a pas d'autres fondateurs que l'Eglise elle-même, qui a puisé son inspiration dans le mystère de Marie. Cette vocation est avant tout ecclésiale.
A la différence des autres ordres religieux, " l'ordo virginum " n'a ni règles ni structures communautaires.
Les vierges consacrées sont reconnues par le droit canon, à côté des moniales, religieuses, ermites et membres d'instituts séculiers : " A ces formes de vie consacrée s'ajoute l'ordre des Vierges : se proposant de suivre le Christ d'une manière plus pressante, elles sont consacrées à Dieu par l'Evêque du diocèse, selon le rite liturgique approuvé, elles sont épousées mystiquement au Christ Fils de Dieu et dédiées au service de l'Eglise ". La Consécration est publique.

Les Vierges Consacrées vivent dans le monde " sans être du monde ". En France, elles sont aujourd'hui environ 400 et de plus en plus nombreuses dans divers pays.


 

ACCES RAPIDE :

PIED DE PAGE :