La curie diocésaine

La curie Diocésaine comprend l’ensemble des organismes et des personnes qui prêtent leur concours à l’Évêque dans le gouvernement du diocèse tout entier, surtout dans l’action pastorale, dans l’administration du diocèse, ainsi que dans l’exercice du pouvoir judiciaire.

Dans le diocèse de Soissons, placé sous l’autorité directe de l’Évêque elle se compose principalement des services de l’économat,  de la chancellerie et des services pastoraux.

La Chancellerie

Diriger par le Chancelier, il rédige les décisions et les décrets de l’Évêque, les expédie, les archives.
Contre-signe les actes à portée juridique pour asseoir leur validité.
Il est assisté de « notaires ».
Il assure la conservation des archives historiques
Il reste en place durant la vacance du siège épiscopal pour assurer la continuité des actes administratifs.

L’Officialité

Ce Service veille au respect du droit canonique dans le diocèse.

Économat diocésain

Sous la direction de l’économe, il administre les biens diocésains par délégation de l’Évêque diocésain.
Il exécute le budget diocésain établi par le Conseil des affaires économiques.
Il reçoit ses instructions de ce même Conseil.
Il reste en place durant la vacance du siège épiscopal pour assurer la continuité des actes économiques

Services pastoraux

Ce sont les services pour l’enseignement, la liturgie, le catéchuménat, la mission universelle, de la communication, etc. Certains de ces services sont dirigés par des Délégués, épiscopaux ou diocésains, qui sont prêtres, diacres ou laïcs.

Leur organisation participe à l’action pastorale d’un diocèse et relève du droit diocésain

Protection sociale du clergé

Le souci de la protection sociale des prêtres, on le sait, est porté par des organismes nationaux : la caisse d’Assurance Vieillesse Invalidité et Maladie des Cultes (CAVIMAC) et la Mutuelle Saint-Martin (M.S.M.) principalement

Les archives et les actes de catholicité

Ce Service, placé sous la responsabilité du chancelier, regroupe les registres de baptême et de mariage. Il délivre extrait ou copie de ces registres aux personnes autorisées (les intéressés, leurs parents s’ils sont mineurs ou leur ayant-droits s’ils sont décédés). Les actes de catholicité sont les actes de baptême, confirmation et mariage, inscrits dans les registres.

Les archives historiques

Les archives historiques sont conservées au centre diocésain où il est possible de les consulter sous certaines conditions.