Les conseils de l’évêque

Qu’est-ce qu’un «conseil» ?

Dans l’Église catholique, un «conseil» est un lieu de dialogue et de “collaboration” qui invite «à la participation active des prêtres et des laïcs à la mise en œuvre de la mission ecclésiale», comme le rappelait Jean-Paul II à des évêques français, lors d’une visite ad limina à Rome, le 7 février 19921.

1   Discours de JEAN-PAUL II aux évêques français de la région Sud-Ouest, en visite ad limina à Rome, le 7 février 1992 ; cf. La Documentation Catholique, n° 2046, 15 mars 1992, p. 261. Texte cité par le «lexique» annexé aux Orientations diocésaines concernant les Conseils pastoraux paroissiaux «Vivre et annoncer l’Évangile», promulguées par Mgr Marcel HERRIOT le 17 août 2007.

Le concile Vatican II a souhaité que dans chaque diocèse «une commission ou sénat de prêtres représentant l’ensemble du presbyterium» soit établie auprès de l’évêque afin de l’«aider efficacement de ses conseils pour le gouvernement du diocèse»2. Ces dispositions sont reprises par le Code de droit canonique promulgué par le pape Jean-Paul II en 1984 (Canon 495, § 1).

# Presbyterium : mot latin qui désigne l’ensemble des prêtres d’un diocèse en lien avec leur évêque.

# Sénat : désigne en latin le «conseil des anciens». Le mot «prêtre», d’origine grecque, veut dire «ancien»

Pourquoi un conseil “réservé” aux seuls prêtres ?

Parce qu’ils sont les plus proches collaborateurs de l’évêque. Le concile Vatican II précise même qu’ils sont «les coopérateurs de l’Ordre épiscopal dans l’accomplissement de la mission apostolique confiée par le Christ» (Décret sur le ministère et la vie des prêtres, Presbyterorum Ordinis, n. 2)

Quelle est la mission du «conseil presbytéral» ?

Aider l’évêque selon le droit dans le gouvernement du diocèse, dans le but de promouvoir le plus efficacement possible le bien pastoral de la portion du peuple de Dieu confié à l’évêque»
(Canon 495, § 1).

Comment est-il composé ?                   

Le Code de droit canonique (Canon 497) ainsi que les statuts le prévoient.

Puisqu’il représente l’ensemble du presbyterium dans la diversité des ministères exercés et en tenant compte des différentes régions du diocèse, il doit être composé au moins pour moitié de prêtres élus par leurs confrères. Certains sont «membres de droit» en raison de leur office (par exemple, le vicaire général). Quelques membres peuvent être nommés librement par l’évêque.

Quel est son fonctionnement ?

Les statuts le précisent. Il se réunit de manière régulière. Depuis 2013, Mgr Hervé GIRAUD a souhaité que le conseil presbytéral se réunisse au moins une fois par mois (sauf en juillet et août). Le droit canonique prévoit que le conseil est convoqué et présidé par l’évêque qui détermine les questions qui doivent y être traitées ; il peut accueillir aussi les questions proposées par les membres du conseil (Canon 500, § 1).

Quelle est sa composition ?

Mgr Renauld de DINECHIN, évêque

Membres élus en 2016 :

  • Ÿ Abbé Alain BOSQUET, vicaire général
  • Ÿ Abbé René AGBAVON – Soissons
  • Ÿ Abbé Jean-Alexis AGUMA ASSIMA – Soissons
  • Ÿ Don Vincent CLAVERY – Soissons
  • Ÿ Abbé Frédéric da SILVA – Chauny
  • Ÿ Abbé Jean-Charles DELATTRE – Thiérache
  • Ÿ Abbé Thierry GARD – Château-Thierry
  • Ÿ Abbé Sébastien d’HAUSSY – Laon
  • Ÿ Abbé étienne KERJEAN – Saint-Quentin
  • Ÿ Abbé Johan MICHEL – Saint-Quentin
  • Ÿ Abbé Philémon MUABA DIOP – Laon
  • Ÿ Abbé François PéCRIAUX – Chauny
  • Ÿ Abbé Bernard PROFFIT – Saint-Quentin
  • Ÿ Abbé Matthieu SAUR – Laon
  • Ÿ Père Antonio TEJADO CHAMORRO – Saint-Quentin

 

2   CONCILE VATICAN II, Décret sur le ministère et la vie des prêtres (Presbyterorum Ordinis), n. 7.

Institution obligatoire et permanente constituée uniquement de prêtres, membres du conseil presbytéral. Ce collège peut, et parfois doit être, consulté par l’évêque pour donner son avis ou son consentement pour les affaires d’une importance particulière. En cas de vacance du siège épiscopal, le collège élit un administrateur pour assurer l’intérim.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres nommés le 1er septembre 2016 pour une durée de 5 ans :

  • Abbé Jean-Alexis AGUMA ASIMA
  • Abbé Alain BOSQUET
  • Abbé Frédéric da SILVA
  • Abbé Jean-Charles DELATTRE
  • Abbé Sébastien d’HAUSSY
  • Abbé Étienne KERJEAN
  • Abbé Bernard PROFFIT

Composé des clercs et de laïcs compétents, il établit le budget du diocèse, en approuve les comptes, en contrôle les finances.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé Etienne KERJEAN
  • Laurent POICHOTTE, économe diocésain
  • Dominique DIETSCH
  • Gérard de ROBERTY
  • Armand ROLAND

Conseil d’administration élargi de l’Association diocésaine.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé Alain BOSQUET
  • Abbé Sébastien d’HAUSSY
  • Laurent POICHOTTE, économe diocésain
  • Gérard BARBIER
  • Dominique DIETSCH
  • Gérard de ROBERTY

L’équipe épiscopale est une structure de gouvernement de l’Eglise particulière. Il est composé des plus proches collaborateurs de l’évêque. Sa mission est fixée par le canon 473, § 4. Le conseil épiscopal se réunit autour de l’évêque pour donner les impulsions pastorales au diocèse, régler les problèmes, prévoir les nominations de prêtres, les embauches de laïcs, prendre les décisions qui s’imposent pour la bonne gestion financière des affaires du diocèse. Après l’écoute et la consultation de ses différents conseils (épiscopal, presbytéral, économique.), l’évêque reste seul et unique décideur dans la gestion du diocèse.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé Alain BOSQUET, vicaire général
  • Abbé Bernard PROFFIT, vicaire général
  • Bernard COLAS, diacre, directeur de la communication
  • Mme Véronique DELECOURT, déléguée épiscopale auprès des laïcs en mission ecclésiale
  • Mme Catherine LIEBARD, déléguée diocésaine en charge du service de la formation spirituelle et doctrinale des laïcs.

Animé par le délégué épiscopal à la vie consacrée (le Père Pierre GUENA), il réunit des représentants des ordres et congrégations présents dans le diocèse. Il veille à la bonne coordination des activités pastorales des religieux(ses) entre eux et avec le diocèse.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé Pierre GUENA, délégué épiscopal – Pères du Sacré Cœur
  • Sœur Bernadette CAUX – Enfant-Jésus de Soissons
  • Sœur Hélène CONANEC – Filles de Jésus de Kermaria
  • Père Jean-Marc CARBONELL – Pères Trinitaires
  • Sœur Marie-Hortensia ROSOARIMANANA – Sœurs Trinitaires
  • Sœur Bénédicte BREARD – Clarisses de Vermand
  • Sœur Denis BLIN – Providence de la Pommeraye
  • Mlle Huguette MARTIN – Vierges consacrées
  • Sœur Marie-Véronique DELEU – Sœurs de l’Unité
  • Sœur Guy-Marie DEMANY – Franciscaines de Notre-Dame
  • Sœur Jacqueline PONTICOURT – Sœurs du Christ
  • Sœur – Filles de la Charité
  • Sœur Marthe BOILEVE – Petites sœurs de Saint-François


Statut du CDVIC 

  1. Fondement ecclésiologique
    La Mission première de l’Eglise est d’annoncer la Bonne Nouvelle, de célébrer les mystères de la foi et de guider la recherche des hommes vers le Royaume de Dieu et d’accueillir aussi les traces de l’Esprit dans la vie du monde.
    Au service de cette mission, l’Eglise reçoit le signe de la Vie Consacrée contemplative et apostolique. Ce signe rappelle à tous que « la vocation de tout homme est unique, à savoir divine ». Il fait retentir cet unique appel à la sainteté que le Seigneur Jésus Christ nous adresse dans l’Evangile : « Vous donc soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Mt, 5, 48). Ce signe se traduit d’une manière concrète dans la vie quotidienne de l’Église à travers le charisme propre à chaque Institut et la dimension prophétique de la Vie Consacrée.
    L’Evêque diocésain est donc appelé à veiller sur la Vie Consacrée avec une attention particulière, à lui donner toute sa place au service de la Mission : « C’est le charisme propre de l’évêque de défendre la Vie Consacrée, de promouvoir et d’animer la fidélité et l’authenticité des religieux, de les aider à s’insérer, selon leur charisme propre, dans la Communion et l’action évangélisatrice de l’Eglise » (MR 52).

    2. Nature et objectifs

    Le CDViC est l’un des Conseils de l’Evêque, un des lieux où il exerce son ministère de vigilance, de soutien, de promotion de la Vie consacrée dans l’Eglise diocésaine en respectant les divers charismes. C’est aussi un lieu où il accueille le point de vue des religieux et consacrés sur la vie de son diocèse, où il sollicite et écoute leurs conseils en ce qui concerne les orientations pastorales et missionnaires du diocèse.
    Le CDViC est un lieu de concertation qui accueille les appels de l’Evêque ou attire son attention sur des points particuliers de la vie dans le diocèse. Lorsqu’il s’agit de la fermeture d’une communauté religieuse, l’Evêque et le CDViC réfléchissent ensemble aux conséquences pastorales et ecclésiales de cet événement. Le CDViC peut être consulté en vue de la possibilité ou de l’opportunité d’implanter une nouvelle communauté religieuse.
    Le CDViC porte avec toute l’Eglise diocésaine le souci des vocations et il invite les religieux à participer aux réflexions, aux initiatives et aux animations qui sont proposées dans ce domaine par le diocèse. Il peut relayer les propositions faites par les divers instituts.
    Le CDViC a le souci de proposer divers temps forts et de réfléchir à l’animation de la journée de la Vie consacrée.
    Le CDViC est aussi un lieu de concertation, d’information, de coordination, de communion entre les congrégations religieuses et avec le diocèse.

    3. Membres et structures

    Le CDViC se réunit sous la Présidence de l’évêque ou exceptionnellement de son délégué épiscopal pour la Vie Consacrée qui est membre de droit du Conseil.
    Il est composé d’un(e) membre de chaque congrégation présente dans le diocèse et d’une représentante de l’Ordre des vierges consacrées.
    Il se réunit au moins deux fois par an.
    La durée du mandat des délégués au CDViC est de trois ans renouvelable une fois.
    Pour préparer l’ordre du jour avec le délégué, animer la réunion et faire le compte rendu, le CDViC élit pour l’année un secrétaire et un animateur.

Instance de réflexion, de partage et de concertation entre les différents services pastoraux du diocèse.

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Bertrand CARAVITA – Evangélisation des jeunes et vocations
  • Bruno COEVOET – Pastorale de la santé
  • Bernard COLAS, diacre – Communication
  • Mme Véronique DELECOURT – Laïcs en Mission Ecclésiale
  • Père Thierry GARD – Pastorale Liturgique et Sacramentelle
  • Christine et Didier HALLEUX – Pastorale des familles
  • Mme Catherine LIEBARD – Formation
  • Laurent POICHOTTE – Econome diocésain
  • Gérard de ROBERTY – Pèlerinages
  • Mme Christine TUNE – Catéchèse
  • Mme Geneviève WLODARCZYK – Catéchuménat

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé François PECRIAUX
  • Dominique, délégué diocésain et Brigitte RICARD
  • Jean-Paul et Monique SERET

Pour en savoir plus…

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Abbé René BUTSCHER, prêtre délégué adjoint
  • Abbé Georges DELATTRE, prêtre délégué CDMO/DRMO
  • Abbé Jean-Charles DELATTRE, aumônier ACE
  • Abbé Marcel OUILLON, prêtre ouvrier
  • Abbé François PECRIAUX, ACO
  • Père Antonio TEJADO, JOC
  • Sœur Solange BOUTEILLER
  • Mme Martine PRISSETTE, DDMO – ACO
  • Mme Nelly TRANÇOIS, ACE
  • Matthieu PIGACHE – JOC

Composition :

Mgr Renauld de DINECHIN

Membres : 

  • Etienne BROGLIN – Conférence Saint-Vincent de Paul
  • Mme Nadine ELIARD  – Secours Catholique
  • Pierre FRANCE – Secours Catholique, coordinateur du Conseil de la solidarité
  • Abbé Louis PERY – CCFD-Terre Solidaire
  • Michel BARDOZ – CCFD-Terre Solidaire
  • Abbé Camille DE GANDT – Pastorale des migrants