EN-TETE et NAVIGATION :

CONTENU :

Dimanche 25 juin 2017 - Accueil > Message de Mgr Renauld de Dinechin pour Pâques 2017

Message de Mgr Renauld de Dinechin pour Pâques 2017

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !

 

Pâques !

 

Nous voici rendus au cœur de la foi : «Christ était mort, il est vivant !».

 

Pâques est le centre de la foi chrétienne. Ce 16 avril 2017, les chrétiens l'expriment ainsi : «Croyez-vous en Jésus-Christ qui a été enseveli et qui est ressuscité d'entre les morts ?». «Oui, je crois». Nous voici au cœur, au «nucleus» de l'expérience chrétienne. Le nucleus est une réalité infiniment petite, dont la puissance de diffraction est infiniment puissante. Ainsi en est-il de la Résurrection de Jésus. Dans l'Évangile, Jésus l'affirme à Marthe : «Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?». Ici la vie bascule… ou plutôt, la mort bascule dans la vie !

 

Jésus est-il vraiment ressuscité d'entre les morts ? Oui. C'est même le cœur de notre croyance. La foi des chrétiens est toute entière fondée sur une réalité : Il est revenu d'entre les morts ! Les doutes n'ont pas commencé au 20ème  siècle. Déjà il y a 2 000 ans, les apôtres avaient des doutes. Saint Thomas disait : «Si je ne vois pas la marque de ses clous, je ne croirai pas». «Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !» Mais Jésus ressuscité est venu à sa rencontre, et Thomas a été apaisé. Il a cru. Pour chaque croyant, adhérer au Christ vivant, c'est un chemin du cœur. Récemment, Théophile, un garçon de 12 ans m'a écrit la méthode qu'il s'est concoctée : «J'essaie de rester en contact avec le Christ ressuscité en allant à la messe tous les dimanches, en remerciant Jésus chaque soir pour toutes ces journées qu'Il nous offre et en essayant de ne pas pécher. Je rejette aussi la colère, la jalousie et le Diable». Jésus a vaincu la mort, il est vivant.

 

La face du monde est changée ! Pour aucun des disciples, il ne fut évident de reconnaître le Seigneur, lorsque Jésus ressuscité venait à eux. Chaque disciple a dû faire un chemin pour passer de l'enfermement à la foi. La tentation, c'est de nous attacher aux signes de mort. Une certaine fascination pour le néant et le vide. Une incapacité à décrocher du «système». Le secret, c'est de nous tourner vers le Ressuscité. Ou plutôt de nous retourner vers Lui ; car c'est une conversion de chaque instant. «Si le Christ n'est pas ressuscité d'entre les morts, vain est notre message, vaine notre foi». Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !

 

Joyeuses Pâques !

 

+  Mgr Renauld de DINECHIN
Évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin

 

 

 

20160103 - Mgr Renauld de Dinechin à Saint-Quentin

 

Télécharger le message en PDF

 

ACCES RAPIDE :

PIED DE PAGE :