Sanctuaire Notre-Dame de Liesse

Au bout de la terre de France, au milieu des marais de la Souche, en limite des forêts des Ardennes et de Thiérache, le hameau de Liance vit naître en 1134 un pèlerinage à la Vierge noire qui devint assez vite renommé dans le royaume, visité par les rois et les puissants, comme par les
petits et les plus humbles.
Le récit fondateur nous raconte le départ pour la croisade de trois chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem (ordre de Malte aujourd’hui), de la famille d’Eppes.
Faits prisonniers à Ashkelon, ils sont transférés au Caire où le sultan veut les voir embrasser la foi musulmane. Face à leur refus, il finit par leur envoyer sa fille Ismérie pour les convertir. Mais ils parlèrent si bien de Jésus et de sa mère que la jeune fille demanda à voir une image de la Vierge. Ne sachant sculpter l’image promise, ils prient et s’endorment. Pendant leur sommeil, des anges apportent une statue de bois noir, qu’ils présentent à la jeune fille le lendemain. Apparaissant à Ismérie dans la nuit suivante, la Vierge l’invite à libérer les chevaliers et à partir avec eux pour se faire chrétienne. La fuite se fit dans la nuit et ils finissent par s’endormir d’épuisement au bord du Nil.
Ils se réveillent le lendemain et ne reconnaissent pas le lieu. Demandant à un passant, ils se découvrent revenus à Liance, dans le domaine de Marchais dont un des trois est le Seigneur. Ils construiront une chapelle au lieu de leur réveil et ensuite une église un peu plus loin, dans un lieu désigné par la Vierge elle-même. C’est notre basilique.
Depuis 1134, des pèlerins viennent à Liesse demander une libération, ou en exprimer la reconnaissance. Beaucoup viennent aussi demander la joie de la maternité. Le cahier de la basilique en fait foi bien souvent.
À travers les événements de notre histoire la Vierge a continué d’être priée à Liesse depuis 880 ans.
Les vitraux de la basilique racontent une partie de cette histoire aux nombreux pèlerins et groupes venus auprès de Notre-Dame de Liesse.
On voit aussi, au dessus des fonts baptismaux qui nous rappellent notre baptême, le vitrail du diocèse de Soissons dans la richesse de son patrimoine et de son histoire.

Contact
Abbé Sébastien d’HAUSSY,
Recteur du sanctuaire
2 rue Abbé Duployé
02350 Liesse-Notre-Dame
Tél. : 03 23 22 20 21
Email
www.paroissendliesse02.cef.fr

Actualités du sanctuaire et calendrier des groupes et pèlerinages consultables sur le bulletin «Le Messager de Notre-Dame-de- Liesse»

Abonnement

  • 1 an : 15 €uros
  • Soutien : à partir de 20 €uros