Le temps des ‘scrutins’ pour les catéchumènes

Pourquoi ce mot « Scrutin » ?

Le dictionnaire Larousse nous apprend que Scruter vient du latin Scrutari : chercher à pénétrer à fond. Ce mot est utilisé dans le Psaume 139 : « Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. » Pendant ce temps de Carême, catéchumènes et chrétiens sont appelés à se libérer de toutes les entraves et à reconnaître et laisser jaillir toutes les qualités et dons que le Seigneur a fait jaillir en eux.

Comme l’exprime le Rituel de l’Initiation Chrétienne des Adultes, les scrutins ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés ce qu’il y a de faible, de malade et de mauvais pour le guérir, et ce qu’il y a de bien, de bon et de saint pour l’affermir. Ils sont donc faits pour purifier les cœurs et les intelligences, fortifier contre les tentations, convertir les intentions, stimuler les volontés, afin que les catéchumènes s’attachent plus profondément au Christ et poursuivent leur effort pour aimer Dieu. Ils donnent aux futurs baptisés la force du Christ, qui est, pour eux, le Chemin, la Vérité et la Vie.

Si tu savais le don de Dieu, (Je suis ton Dieu ton créateur)