Je donne à l'Eglise
Trouver ma paroisse
Horaires des messes
Faire dire une messe

La joie de l’amour, une boussole pour nos familles

Une cinquantaine de personnes ont répondu à l’invitation du Mouvement Chrétien des Retraités de l’Aisne (MCR) pour se retrouver à l’abri du pèlerin de Liesse Notre-Dame ce jeudi 4 avril.

Après l’accueil convivial : thé, café, viennoiseries, vers 10h, Bernadette WARZEE, accompagnée de notre aumônier Père Michel NDAYA a souhaité la bienvenue à notre intervenante : Mme Laurence THOMASSET et à l’assemblée présente. Elle a présenté les excuses de Père Jules ROUCOU, Père Bernard, de quelques responsables et membres d’équipe hospitalisés ou retenus par des obligations familiales.

La journée de réflexion et de partage a été animée par Laurence THOMASSET, de l’Institut catholique de Paris. Elle portait sur l’exhortation du pape François, publiée en 2016, sur l’amour dans la famille.

Ce texte est l’aboutissement de trois années de réflexion avec deux synodes des évêques et une consultation des fidèles. Le pape rappelle l’idéal du mariage chrétien, avec son engagement d’exclusivité et de stabilité et souligne le rôle irremplaçable de la famille pour l’accueil et l’éducation des enfants et son ouverture à la famille élargie des parents, oncles, cousins et voisins.

Mais, il n’ignore pas les difficultés à rester fidèle à cet idéal dans notre société où tout est jetable, chacun utilise et jette, paie et détruit, exploite et presse tant que cela sert ; ensuite adieu !

C’est pourquoi, le pape reconnaît la complexité des situations concrètes dans lesquelles nous vivons et affirme la volonté que chacun trouve sa place dans la communauté ecclésiale. En particulier, les divorcés remariés ne sont pas excommuniés mais doivent être accueillis dans nos communautés. Nous ne sommes pas sous le régime du «permis-défendu», mais dans celui de la miséricorde en affrontant chaque situation d’une manière constructive en cherchant à les transformer en  occasion de cheminement vers la plénitude du mariage.

Les participants ont approfondi, par petits groupes, ce message du pape en recherchant comment le mettre en pratique dans leur vie de tous les jours.

Un repas partagé a permis à chacun de se retrouver. La journée s’est terminée par une messe dans le sanctuaire de la basilique.

A l’issue de cette journée placée sous le signe de l’amitié, chacun est reparti chez lui, porteur de ce message de fraternité.

Bernadette WARZEE

 

Retour en images – Cliquer sur les vignettes pour les agrandir