Pèlerinage diocésain à Lourdes 2019

Du 8 au 13 juillet, 573 pèlerins axonais étaient à Lourdes.
Quotidiennement, ils nous ont partagé leur pèlerinage en nous envoyant des photos.

Depuis 7h30, la gare de Tergnier est en effervescence. Les équipes de l’Hospitalité diocésaine et du service diocésain des pèlerinages s’activent pour charger le matériel indispensable à cette belle aventure : partir une semaine en pèlerinage à Lourdes !

Cette année le train est complet, aucune place disponible. La camionnette du Centre diocésain est du voyage pour transporter le matériel de l’hospitalité…

L’accueil des malades et des pèlerins se réalise dans la bonne humeur et la joie des retrouvailles pour beaucoup… Le train part à l’heure et malgré quelques ralentissements en région parisienne, nous parvenons à Bordeaux avec quelques minutes d’avance… Malheureusement, un train rentrant dans cette gare, a arraché un caténaire privant la gare de toute alimentation électrique…. Les responsables s’inquiètent et prennent immédiatement des mesures pour que la climatisation coupée puisse être remise en fonction. Sous la verrière, la température est élevée… Distribution d’eau, au bout d’une longue heure, la climatisation est remise en marche, heureusement car plusieurs personnes ont besoin des soins et conseils de l’équipe médicale… Ce n’est qu’au bout de trois heures que le train redémarre… La SNCF a mis a disposition des plateaux repas…Mais des arrêts imprévus se produisent encore : Morcenx… L’arrivée à Lourdes se fera avec près de quatre heures de retard… 22h22…

Partir en pèlerinage, c’est accepter l’aventure… Perdre son confort… Mais c’est parfois éprouvant, surtout pour nos frères malades !!!

Philippe

Notre pèlerinage débute ce matin sous un ciel nuageux et pluvieux. La pluie nous quittera qu’à la sortie de salle Robert Hossein.

A 9h30, rassemblement auprès de la Vierge Couronnée, mot d’accueil d’un chapelain des sanctuaires et procession vers la Basilique Saint-Pie X pour la messe d’ouverture des pèlerinages, présidée par notre évêque.

Des pots de fleurs sont disposés sur les marches de l’autel. Le Père Frédéric da Silva nous invite à faire germer des graines… (à suivre durant le pèlerinage).

A l’issue de la messe, les pèlerins de Soissons sont attendus sur les marches de l’église du rosaire pour la traditionnelle photographie de groupe.

Mais vite, l’heure du déjeuner est avancée.

A 14 heures, le Père évêque attend les pèlerins à l’église Saint-Joseph pour la première catéchèse. Les malades de l’Hospitalité prolongent le déjeuner par une sieste indispensable après l’épuisante journée d’hier.

A 17 heures, en bus, à pieds, le diocèse se retrouve à l’espace robert Hossein pour le spectacle «Bernadette»… Enthousiastes, émus, bouleversés, heureux, les pèlerins du plus jeune au plus âgé, sont ravis de ces deux heures : mise en scène sublime, chants intenses…

Une soirée plus calme nous permettra de reprendre des forces pour notre troisième journée.

Philippe

Le soleil a refait son apparition avec une bonne chaleur cet après midi…

A 9h30, messe internationale à la Basilique Saint Pie X, présidée par Mgr Olivier LEBORGNE, évêque d’Amiens et Vice-Président de la Conférence des Evêques de France, accompagné de cinq autres évêques dont Mgr Renauld de DINECHIN.

Des pèlerins m’ont confié être impressionnés par ce grand peuple de chrétiens de différentes langues : français, italiens, espagnols…

La messe a été célébrée en présence des reliques de sainte Bernadette qui ont été conduites en procession à la grotte de Massabielle à l’issue de la Messe.

Haltes spirituelles en début d’après-midi, soit en hôtels, soit dans une salle pour les isolés… Les discussions sont vite revenues sur le spectacle «Bernadette» d’hier soir, en particulier sur la profondeur des chants qui a marqué tous les pèlerins…

Puis chemin de croix dans la montagne pour les marcheurs ou sous tente dans la prairie pour les malades… Temps de prière très apprécié.

Passage rapide à la grotte pour les malades de l’Hospitalité, car notre diocèse débutait la procession eucharistique, présidée par notre évêque…

Au cours de la journée, visite de Don Vincent CLAVERY et l’abbé Camille DE GANDT…

En soirée, une réunion de reprise du spectacle «Bernadette» est au programme…

Belle, chaude et sainte journée…

Philippe

De 7h à 7h15, chaque matin, la chapelle du Sacré-Cœur de la maison d’accueil Saint-Frai accueille tous les hospitaliers et les brancardiers. Sous la conduite du Père Frédéric Da SILVA, ils débutent leur journée sous le regard du Seigneur et de Notre-Dame… Ils rejoignent ensuite les chambres pour débuter leur journée de soins et d’écoute attentive aux malades, personnes âgées et handicapées…

A 9h30, rendez-vous devant la grotte pour la messe en commun avec le diocèse d’Amiens. Notre évêque préside cette messe assisté de Gérard de ROBERTY, diacre. Mgr Olivier LEBORGNE assure l’homélie. Au cours de cette messe, nous avons prié pour l’Europe en la fête de Saint-Benoît…

A l’issue de la messe, halte spirituelle personnelle.

A 14h30, le diocèse nous propose une célébration pénitentielle à la basilique Sainte-Bernadette – côté grotte. Les pèlerins ont répondu nombreux à la proposition du sacrement de réconciliation auprès des dix prêtres du diocèse répartis dans la basilique, dans un profond recueillement animé par Isabelle à l’orgue et Marie-Blandine aux chants…

En passant le pont du Gave, notre évêque a proposé une photo à l’équipe de direction : « Axonaises et Axonais, nous vous aimons ! »

Le dernier rendez-vous est à 21 heures pour la Procession Mariale. Notre diocèse est placé est seconde position. Belle prière mariale à la nuit tombante…

Philippe

 

Dernière journée à Lourdes. Le soleil brille dès le début de la journée.

A 9 heures, célébration du Sacrement des Malades à la basilique Sainte-Bernadette.

Après la prédication du Père René, notre évêque et les sept prêtres du diocèse ont imposé les mains à la centaine de personnes, malades, handicapées et personnes âgées, qui avaient demandé le Sacrement. Puis vient le moment d’être marqué individuellement avec l’huile des malades, sur le front et les mains.

Après la bénédiction de Mgr Renauld de DINECHIN, pour conclure, avec Isabelle à l’orgue, Marie-Blandine à la direction des chants, nous avons chanté «Regarde l’étoile».

La fin de matinée a permis de faire les dernières emplettes (les cadeaux !). L’Hospitalité a offert le pot de l’amitié aux malades.

En fin d’après-midi, nous avons rendez-vous à la basilique du Rosaire pour la messe de clôture. A l’issue de cette dernière, Mgr Renauld de DINECHIN a remercié Gérard et Marie-Christine de ROBERTY qui terminent cette année leur mandat à la direction des pèlerinages.

Le Père Frédéric da SILVA nous a invité à être de bons jardiniers grâce à la remise du kit à tous les pèlerins.

Philippe

Samedi matin, à Saint-Frai, dans les hôtels, au camp des jeunes, les pèlerins s’activent : rangement, valises à boucler, ménage à Saint-Frai… Pour certains dernières visites à la Grotte…

Sur le quai de la Gare, Gérard téléphone : son téléphone a beaucoup fonctionné durant ce pèlerinage…

Nathalie et Geneviève guident les pèlerins…

Le voyage vers Tergnier s’est bien déroulé. Horaires tenus… Petites difficultés dans certains wagons avec les toilettes !!!

La prière du Chapelet animé par le groupe Voyage de l’Espérance du Secours Catholique…

Grand MERCI à Marie-Christine et Gérard pour leur mission à la direction des pèlerinages qui prend fin. Après la poésie de Mgr à la clôture de la messe d’envoi, des pèlerins ont composé dans le train :

«Comment ne pas dire MERCI (ter) Marie-Christine, Gérard, Merci !»
Depuis trois ans, vous vous donnez,
Quelle charité !
Avec un staff qui est au taquet…
Tout régler, compter, organiser
Les Roberty : Merci, Merci ! …

 A l’arrivée à Tergnier à 19h20, Gérard et Rémy ont remercié les pèlerins en leur disant à l’année prochaine du 6 au 11 juillet 2020… Philippe, qui prend le relais, compte sur chacun avec au moins un ami ou parent pour l’accompagner…

Philippe

Livret du pèlerin

Cliquer sur l’image pour feuilleter

Vidéo de la messe internationale du 10 juillet à laquelle a participé le diocèse