Un minime du Grand Siècle, Nicolas Barré