« Spiritus Domini » : le Pape admet les femmes pour les lectures et le service de la messe

Avec un Motu proprio, Spiritus Domini, le Pape modifie le Code de Droit canon et ouvre aux femmes les ministères du Lectorat et de l’Acolytat. La pratique établie dans l’Église latine a confirmé que les ministères laïcs de «lecteur et acolyte» étaient fondés « sur le sacrement du Baptême » et qu’ils pouvaient donc être confiés « à tous les fidèles qui y sont aptes, qu’ils soient de sexe masculin ou féminin », décrète le pape François dans un Motu proprio publié le 11 janvier 2021. Modifiant le canon 230 § 1 en élargissant ces ministères aux femmes, le Pape formalise ce qui était prévu déjà au canon 230 § 2.

Retrouvez l’article du code de droit canonique modifié

 

En savoir plus…