Dimanche de la santé 2022

À partir de la liturgie de la Parole de Dieu proposée dans la liturgie du 13 février 2022 et du texte des Béatitudes (Evangile selon saint Matthieu 5, 3-12), la Pastorale de la Santé a choisi pour thème : «Heureux».

Cette affirmation paradoxale quand nous sommes proches des personnes vulnérables se révèle riche spirituellement. Le Christ mort et ressuscité nous appelle à nous lever de nos tombeaux et nous fait partager Sa joie qu’il nous donne en plénitude.

 

Contacter l’aumônerie ou le SEM (Service Evangélique des Malades)

Nous devons être témoins auprès des malades de cet Evangile qui peut les aider à se remettre debout.

Qu'est-ce que le dimanche de la santé ?

Depuis 1992, l’Église universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale du malade.

La Journée mondiale du malade se décline dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé, pour rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de santé sont des priorités évangéliques.

En France, cet événement se vit en paroisse à l’occasion du Dimanche de la Santé, généralement le dimanche le plus proche du 11 février. L’Eglise est présente sur le terrain de l’accompagnement, au sein des aumôneries hospitalières avec ses équipes de bénévoles qui œuvrent aux côtés d’associations laïques où tant de personnes de bonne volonté s’engagent aussi. Encourager tous ces volontaires, qui partout en France dans les plus petits villages et les plus grands hôpitaux, dans la discrétion et la simplicité, se rendent présentes au jour le jour à l’autre, malade, seul, isolé, est l’une des dimensions du Dimanche de la santé. Les inviter à approfondir leur engagement, à poursuivre leur formation, à donner du sens à ce service et à cette mission aussi.