Sœurs de l’Enfant Jésus

Fondatrice : Élisabeth, Marguerite de Bovelle, Marquise de Genlis
Date de fondation : 1708 à Beaumont-en-Beine, et en 1714, la Maison Mère à Soissons
Famille spirituelle : École Française
Nombre de communautés en France : 4
Effectif global : 9
Type : Apostolique

Présentation

Congrégation des sœurs de l’Enfant Jésus de Soissons : l’engagement apostolique est le but premier de notre rassemblement en congrégation, le pilier de notre vie apostolique est Jésus Christ.
Depuis le début de la congrégation, il y a trois siècles, les sœurs essaient de vivre au milieu du monde le Mystère de l’Incarnation par une vie simple qui permette à Jésus Serviteur de se révéler mort et ressuscité pour tous.
Cet engagement apostolique a pris des formes diverses au cours du temps : enseignement, soins aux malades à domicile, en hôpital, en maison de retraite, puis vinrent s’ajouter les œuvres paroissiales : catéchismes, patronage, mouvement (ACE) puis travail salarié pour certaines d’entre nous, à l’hôpital, dans l’enseignement, en foyer de jeunes travailleuses, en IMP, en usine…

Historique

Fondée en 1708 par Mme Élisabeth, Marguerite de Bovelle, Marquise de Genlis (1645-1724) à Beuamont-en-Beine, elle établit la Maison Mère à Soissons en 1714. Cette fondation avait pour objet les écoles gratuites pour les filles et le soins des pauvres malades dans la ville et le diocèse de Soissons, pour répondre aux besoins des hommes et des femmes de leur temps. Pour cela les sœurs s’appuyaient sur une vie en communauté et sur une vie spirituelle solide : « seuls les liens de la charité les unissaient. » C’est au milieu du XIXème siècle que pour la première fois elles s’engagèrent par les vœux de pauvreté, chasteté et obéissance. Le renouveau du Concile Vatican II a entraîné un retour aux sources et une refonte des constitutions (1982).

Présence dans le monde et en France

Aujourd’hui, toujours présentes dans le diocèse de Soissons, nous sommes toutes en « retraite professionnelle », mais, au service du Seigneur et de nos frères il n’y a pas de retraite. Nous essayons d’être une présence simple, en vivant au milieu du monde, en appartement dans des quartiers HLM, ou en maison de retraite comme les résidents(es), afin de révéler à tous par notre vie que Jésus aime et sauve tout homme, ceci en lien avec l’Église locale et selon nos possibilités.


1 ter rue des Francs Boisiers
02200 SOISSONS
Tél.: 03 23 53 12 64